"Compétences" en Physique Chimie

css standard ;css none

Programme 5ème

Toutes les "compétences" de 5ème

Les connaissances et capacités du Bo sont listés et numérotées dans cet article.

jeudi 22 mai 2008.

Page précédente 1 2 3 Page suivante

Sommaire L’eau dans notre environnement

Quel rôle l’eau joue-t-elle dans notre environnement et dans notre alimentation ?

Point 01 : L’eau est omniprésente dans notre environnement, notamment dans les boissons et les organismes vivants.

point 02 : Réaliser le test de reconnaissance de l’eau par le sulfate de cuivre anhydre ; décrire ce test.

point 03 : Réinvestir le test de reconnaissance de l’eau par le sulfate de cuivre anhydre pour distinguer des milieux qui contiennent de l’eau de ceux qui n’en contiennent pas.

Sommaire Mélanges aqueux

Comment obtenir de l’eau limpide ?

Point 04 : Mélanges homogènes et hétérogènes.

Point 05 : Faire la distinction à l’œil nu entre un mélange homogène et un mélange hétérogène.

Point 06 : Décrire, schématiser et réaliser une décantation et une filtration.

Point 07 : L’eau peut contenir des gaz dissous.

Point 08 : Récupérer un gaz par déplacement d’eau.

Point 09 : Réaliser le test de reconnaissance du dioxyde de carbone par l’eau de chaux.

Sommaire Mélanges homogènes et corps purs

Un liquide d’aspect homogène est-il pur ? Une eau limpide est-elle une eau pure ?

Point 10 : Une eau d’apparence homogène peut contenir des substances autres que l’eau.

Point 11 : Illustrer par des exemples le fait qu’une eau d’apparence homogène peut contenir des substances autres que l’eau.

Point 12 : Réaliser une evaporation.

Point 13 : Réaliser et décrire une chromatographie.

Point 14 : La distillation d’une eau minérale permet d’obtenir de l’eau quasi pure.

Point 15 : Décrire une distillation.

Point 16 : Interpréter des résultats expérimentaux en faisant appel à la notion de mélanges (présence de différentes couleurs sur un chromatogramme, existence de résidus solides).

Sommaire Les changements d’état de l’eau, approche phénoménologique

Que se passe-t-il quand on chauffe ou refroidit de l’eau (sous pression normale) ?

Point 17 : Les états physiques de l’eau.

Point 18 : Illustrer les trois états physiques de l’eau par la buée, le givre, le brouillard, les nuages.

Point 19 : Propriétés spécifiques de chaque état physique de l’eau :
  forme propre de l’eau solide (glace) ;
  absence de forme propre de l’eau liquide ;
  horizontalité de la surface libre de l’eau ;
  compressibilité et l’expansibilité de la vapeur d’eau qui occupe tout le volume qui lui est offert. Les changements d’état sont inversibles.

Point 20 : Identifier et décrire un état physique à partir de ses propriétés.

Point 21 : Respecter sur un schéma les propriétés liées aux états de la matière (horizontalité de la surface d’un liquide…).

Point 22 : Réaliser, observer, schématiser des expériences de changements d’état.

Point 23 : Utiliser le vocabulaire spécifique aux changements d’état : solidification, fusion, liquéfaction, vaporisation.

Point 24 :Cycle de l’eau.

Point 25 : Unités de masse et de volume 1 L = 1 dm3 ; 1 mL = 1 cm3.

Point 26 : Maîtriser les unités et les associer aux grandeurs correspondantes.

Point 27 : La masse de 1 L d’eau est voisine de 1 kg dans les conditions usuelles de notre environnement.

Point 28 : Mesurer des volumes avec une éprouvette graduée ; mesurer des masses avec une balance électronique.

Point 29 : Lors des changements d’état la masse se conserve et le volume varie.

Point 30 : Prévoir ou interpréter des expériences en utilisant le fait que le changement d’état d’un corps pur sous pression constante se fait sans variation de masse mais avec variation de volume.

Point 31 : Nom et symbole de l’unité usuelle de température : le degré Celsius (°C).

Point 32 : Un palier de température apparaît lors d’un changement d’état pour un corps pur.

Point 33 : Utiliser un thermomètre, un capteur pour repérer une température.

Point 34 : ’Tracer et exploiter le graphique obtenu lors de l’étude du changement

Point 35 : L’augmentation de la température d’un corps pur nécessite un apport d’énergie. La fusion et la vaporisation d’un corps pur nécessitent un apport d’énergie.

Point 36 : La température d’ébullition de l’eau dépend de la pression.

Point 37 : Températures de changements d’état de l’eau sous pression normale.

Point 38 : Observer l’influence de la pression sur la température d’ébullition de l’eau.

Sommaire L’eau solvant

Peut-on dissoudre n’importe quel solide dans l’eau (sucre, sel, sable…) ?
Peut-on réaliser un mélange homogène dans l’eau avec n’importe quel liquide (alcool, huile,pétrole… ) ?

Point 39 : L’eau est un solvant de certains solides et de certains gaz. L’eau et certains liquides sont miscibles.

Point 40 : Réaliser (ou tenter de réaliser) la dissolution d’un solide dans un liquide ou le mélange de deux liquides.

Point 41 : Utiliser une ampoule à décanter.

Point 42 : Utiliser le vocabulaire spécifique à la dissolution, à la miscibilité : solution, corps dissous (soluté), solvant, solution saturée, soluble, insoluble, liquides miscibles et non-miscibles, distinction dissolution et fusion.

Point 43 : La masse totale se conserve au cours d’une dissolution.

Page précédente 1 2 3 Page suivante

Merci à Christelle Ricaud pour avoir informatisé tous les items du BO.

Signatures : 0

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50

Creer un PDF Voir au format PDF

Des mêmes auteurs

  • par Corentin GARRAULT

Derniers commentaires