Cours de Physique et de Chimie
Accueil > Seconde > A - La santé > A - La santé

A - La santé

Les citoyens doivent acquérir une culture scientifique de façon à procéder à des choix raisonnés en matière de santé.
L’objectif de ce thème est de montrer et d’expliquer le rôle des sciences physiques et chimiques dans les domaines du diagnostic médical et des médicaments.

Articles de cette rubrique


2de

Nombre de nucléons A. (1 - Le diagnostic médical)

vendredi 1er avril 2011 par Corentin GARRAULT
Le noyau est constitué de protons et de neutrons. L’ensemble de ces particules sont appelés des nucléons. Z = nombre de protons dans le noyau. Le nombre de nucléons dans le noyau est noté A. Il correspond au nombre de protons + nombre de neutrons contenus dans le noyau. En résumé : A = Z + nombre (...)


2de

Charge électrique élémentaire, charges des constituants de l’atome. (1 - Le diagnostic médical)

vendredi 1er avril 2011 par Corentin GARRAULT
Définition La charge électrique élémentaire est la plus petite charge électrique qui peut être portée par une particule dans la nature. Elle vaut e = 1,6.10-19 C. Les particules qui composent un atome portent des charges électriques élémentaires. Rappels : les protons sont chargés positivement (dans (...)


2de

Électroneutralité de l’atome. (1 - Le diagnostic médical)

samedi 2 avril 2011 par Corentin GARRAULT
Un atome est électriquement neutre. C’est-à-dire qu’un atome n’a pas de charge globale. On dit qu’il est électriquement neutre. Conséquence : Il y a autant de protons positifs (dans le noyau) que d’électrons négatifs (qui tournent (...)


2de

Éléments chimiques. (1 - Le diagnostic médical)

samedi 2 avril 2011 par Corentin GARRAULT
Les atomes font partis d’un ensemble plus grand : les éléments chimiques. Un élément chimique est caractérisé par le nombre de protons que contient son noyau, c’est-à-dire caractérisé par son numéro atomique Z. Ainsi, les éléments chimiques peuvent être des atomes ou des ions (...)


2de

Isotopes, ions monoatomiques. (1 - Le diagnostic médical)

samedi 2 avril 2011 par Corentin GARRAULT
Sommaire 1. Isotopes 2. Ions monoatomiques Pour un même élément chimique, on ne peut modifier que le nombre de neutrons (1.) et que le nombre d’électrons (2.) (et ce dans une certaine limite). 1. Isotopes Ce sont des atomes qui ont le même nombre de protons donc il (...)


2de

Caractérisation de l’élément par son numéro atomique et son symbole. (1 - Le diagnostic médical)

samedi 2 avril 2011 par Corentin GARRAULT
Un élément chimique est caractérisé par le nombre de protons que contient son noyau. Or, le nombre de protons dans un noyau correspond au numéro atomique Z. On en déduit que le numéro atomique Z caractérise l’élément chimique. A chaque élément chimique correspond un symbole. Ce symbole unique caractérise (...)


2de

Répartition des électrons en différentes couches, appelées K, L, M. (1 - Le diagnostic médical)

samedi 2 avril 2011 par Corentin GARRAULT
Les atomes, pour la plupart, ne sont pas stables tel quel. Ils forment soit des molécules, soit des ions. Mais pourquoi ? La composition de leur noyau ne pouvant pas changer (à moins de faire une réaction nucléaire), les atomes pour gagner en stabilité doivent copier les atomes qui sont stables. (...)


Répartition des électrons pour les éléments de numéro atomique compris entre 1 et 18. (1 - Le diagnostic médical)

samedi 2 avril 2011 par Corentin GARRAULT
Suivant la profondeur de la couche, elle peut contenir plus ou moins d’électrons. Notre étude se limitera à l’étude des 3 premières couches : La couche la plus proche du noyau est la couche K qui peut porter jusqu’à 2 électrons ; puis vient la couche L qui peut porter jusqu’à 8 électrons ; puis vient la (...)


2de

Les règles du « duet » et de l’octet. (1 - Le diagnostic médical)

samedi 2 avril 2011 par Corentin GARRAULT
Sommaire Règle du duet Règle de l’octet La structure électronique des atomes oblige à remplir les couches électroniques en commençant par la couche K qui contient au maximum 2 électrons, puis la couche L pour un maximum de 8 électrons et enfin la couche M pour un maximum (...)


2de

Application aux ions monoatomiques usuels. (1 - Le diagnostic médical)

samedi 2 avril 2011 par Corentin GARRAULT
Sommaire Rappels Exemples Exception Rappels Règle du duet Au cours de leurs transformations chimiques, les atomes caractérisés par Z< 4 évoluent de manière à saturer leur couche (K).Ils acquièrent un "duet" d’électrons c’est-à-dire une paire d’électrons. [4] Règle (...)


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2515346

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Seconde  Suivre la vie du site A - La santé   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License